Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Faire du Brexit un levier pour relancer l’Europe


Mercredi 18 janvier 2017

MM. Jean-Pierre RAFFARIN (Vienne - Les Républicains), président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat et Jean BIZET (Manche - Les Républicains), président de la commission des affaires européennes du Sénat, prennent acte des déclarations de Mme Theresa MAY, première ministre britannique, qui a dévoilé aujourd’hui ses lignes directrices pour la sortie de l’Union européenne.

 Jean BIZET a déclaré : "Les 27 devront rester unis pendant la négociation qui ne peut conduire à ce que la situation des Britanniques soit aussi favorable en dehors de l’Union qu’en dedans. Nous avons plus que jamais besoin de l’Europe. Alors que beaucoup la rêve désunie, l’Union européenne doit au contraire s’affirmer  à travers trois valeurs essentielles : la confiance, la cohérence et la constance !".

Jean-Pierre RAFFARIN a poursuivi: "Le Brexit nous donne l’occasion de redonner un sens au  projet européen. Les Européens attendent une Europe-puissance, garantissant leur sécurité, une Europe de l’innovation créatrice d’emplois, une Europe de l’essentiel, compacte et recentrée, redevenue lisible pour les citoyens. Les pressions de l’extérieur vont servir les volontés de l’intérieur. "

" Le Sénat fera des propositions en vue de l’anniversaire du traité de Rome en mars. Le redressement économique de la France devrait permettre au moteur franco-allemand de redevenir un levier", ont-ils poursuivi.

Le groupe de suivi du Sénat sur la sortie du Royaume-Uni et la refondation de l’Union européenne rendra son rapport fin février.

Ses travaux sont consultables en vidéo à la demande sur le site du Sénat :
 http://www.senat.fr/commission/groupe_de_travail_brexit.html

Contact(s) presse :