Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

2ème tour des élections départementales : pour Gérard Larcher, la victoire électorale de la droite républicaine devient ce soir une victoire politique


Lundi 30 mars 2015

Gérard LARCHER, Président du Sénat, salue ce soir l’élection des candidats du rassemblement de la droite et du centre.

Ils incarnent, par leur unité et la confiance de nos concitoyens, la première force politique du pays.

Cette victoire collective nous permet de gagner près de 70 départements avec des majorités cohérentes, seules susceptibles d’engager les politiques indispensables aux attentes des Français et à leur vie quotidienne face au défi du chômage.

Qu’ils soient issus de la France trop oubliée, des zones rurales ou plus urbaines, les Français se sont mobilisés pour le local et le national et ont voulu montrer au Gouvernement socialiste et au Président de la République leur désaveu de la politique conduite depuis près de trois ans.

Après les élections municipales de mars 2014 et les sénatoriales de septembre, ces élections départementales représentent le troisième scrutin au cours duquel les Français sanctionnent lourdement les socialistes. Très attachés à leurs départements, échelon de proximité indispensable que le Premier ministre, Manuel Valls, voulait supprimer il y a un an, ils lui ont adressé un message fort : “votre politique n’est pas la bonne ! nous n’avons plus confiance”. Le Président de la République doit entendre ce message alors que le Premier ministre a annoncé ce soir la poursuite de son cap. Les mesures annoncées comme la loi Macron, la loi Santé, ne sont évidemment pas à la hauteur des enjeux. Une autre politique est indispensable pour retrouver le chemin de la croissance, de l’emploi et de la confiance. Le Sénat en a indiqué l’orientation dès le vote du budget 2015. Il doit être écouté.

Contact(s) presse :

    Nathalie BAHIER
    01 42 34 38 82