Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Impact de la hausse des prix de l’énergie sur les collectivités territoriales : la commission des finances et la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation consultent les élus locaux


Mercredi 2 novembre 2022

 

Depuis la fin de l’année 2021 et encore davantage depuis le début de la guerre en Ukraine, les collectivités territoriales subissent de plein fouet l’impact de l’inflation, en particulier sur les dépenses énergétiques.

Pour accompagner les communes et leurs groupements les plus fragilisés, un premier "filet de sécurité" a été mis en place en loi de finances rectificative pour 2022. Le projet de loi de finances pour 2023, en cours d’examen au Parlement, est l’occasion de prendre de nouvelles mesures de soutien financier d’ampleur pour l’année à venir.

L’efficacité des dispositifs mis en œuvre doit reposer sur un diagnostic précis de la situation. Pour cette raison, la commission des finances et la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation du Sénat ont souhaité consulter les collectivités territoriales et leurs groupements concernant l’impact de la hausse des prix de l’énergie sur leur situation financière et le fonctionnement de leurs services publics.

La consultation est ouverte du 2 novembre au 2 décembre à minuit.

Les maires, présidents d’intercommunalités, présidents de conseils départementaux et présidents de conseils régionaux peuvent répondre au questionnaire en utilisant le lien suivant :

https://participation.senat.fr/consequences-de-linflation-energetique-elus-locaux-le-senat-vous-consulte

 

La commission des finances est présidée par Claude RAYNAL (Socialiste, Écologiste et Républicain – Haute-Garonne).

Son rapporteur général est Jean-François HUSSON (Les Républicains – Meurthe‑et‑Moselle).

La délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation est présidée par
Françoise GATEL (Union centriste – Ille-et-Vilaine).

Contact(s) presse :

    Clothilde Labatie - Direction de la communication du Sénat
    01 42 34 25 38 - presse@senat.fr