Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

"Orientation et réussite des étudiants" : construire un véritable parcours d’orientation pour une insertion professionnelle réussie


Jeudi 8 février 2018

À l’issue de deux jours de débats nourris dans l’hémicycle, le Sénat a adopté le projet de loi relatif à l’orientation et à la réussite des étudiants.

Dans la droite ligne des conclusions de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, le Sénat, dans sa majorité, a souhaité inscrire dans la loi la construction d’un véritable parcours d’orientation, condition indispensable à une insertion professionnelle réussie.

Comme l’a souligné Catherine Morin-Desailly, présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat (UC - Seine-Maritime), "au-delà des enseignements disciplinaires, il est fondamental que l’enseignement supérieur puisse davantage bâtir les voies de l’insertion professionnelle de chaque étudiant".

Traduisant cette préoccupation, le Sénat a précisé que la préparation à la vie professionnelle figurerait désormais parmi les objectifs du 1er cycle.

Au nom de cette démarche constructive, et comme l’a expliqué Jacques Grosperrin (LR Doubs), rapporteur, "le Sénat a également souhaité tenir compte des légitimes inquiétudes des futurs étudiants et de leurs familles." C’est pourquoi nous avons inscrit dans la loi le comité scientifique chargé de veiller au bon fonctionnement de Parcoursup.

Le rapporteur a, par ailleurs, souligné que "le Sénat a veillé à préserver l’autonomie des établissements". À cette fin, l’établissement concerné devra donner son accord à l’inscription d’un candidat par le recteur et les établissements pourront fixer librement les tarifs applicables aux étudiants étrangers hors UE.

La commission mixte paritaire chargée d’élaborer un texte de compromis entre le Sénat et l’Assemblée nationale doit se réunir le mardi 13 février prochain.

Le billet de l'Espace presse

Contact(s) presse :