Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Situation des prisons : la commission des lois se rendra dans le centre pénitentiaire de Fresnes et recevra les syndicats avant d’entendre la garde des sceaux


Lundi 29 janvier 2018

Face à la gravité de la situation des prisons, la commission des lois du Sénat, présidée par M. Philippe Bas (Les Républicains - Manche), entendra Mme Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la justice le jeudi 1er février, à 16 heures 15[1].

Auparavant, le président Philippe Bas se rendra dans le centre pénitentiaire de Fresnes, le mardi 30 janvier, à 9 heures, accompagné de sénateurs de la commission. Puis, il entendra les représentants des surveillants pénitentiaires (le mardi 30 janvier, après-midi) et des directeurs des établissements pénitentiaires (le jeudi 1er février, matin).

Philippe Bas rappelle que : "le Sénat avait donné l’alerte dès avril dernier sur la nécessité et l’urgence d’une action puissante de redressement de la justice, au regard notamment de la situation explosive de certains établissements pénitentiaires. Le 24 octobre dernier, il a adopté une proposition de loi de programmation, prévoyant la construction de 15 000 places supplémentaires de prison en cinq ans, la création de 8 000 emplois de surveillants en sus de la résorption des postes vacants, et la création de 500 postes dans les services pénitentiaires d’insertion et de probation. Il importe que ce texte soit rapidement adopté par le Parlement."

[1] Cette audition fera l’objet d’une captation vidéo qui sera retransmise en direct sur le site internet du Sénat et sera consultable en vidéo à la demande. Elle sera ouverte à la presse. Les journalistes sont invités à s’inscrire auprès de la direction de la communication (presse@senat.fr).

Contact(s) presse :