Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Réduction à 80 km/h de la vitesse autorisée : le Sénat crée un groupe de travail sur la sécurité routière


Mercredi 24 janvier 2018

Sous la présidence de MM. Philippe Bas (Manche – Les Républicains) et Hervé Maurey (Eure – Union Centriste), la commission des lois et la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat ont entendu, mercredi 24 janvier, M. Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière , pour obtenir des explications complémentaires sur le plan gouvernemental de lutte contre l’insécurité routière [1].

À l’issue de cette audition, les deux commissions ont créé un groupe de travail commun sur la sécurité routière composé de trois membres : M. Michel Raison (Haute-Saône – Les Républicains), Mme Michèle Vullien (Rhône – Union Centriste) et M. Jean-Luc Fichet (Finistère – Socialiste et républicain).

Ce groupe de travail a été chargé de procéder à des auditions préparatoires à la tenue d’une table ronde sur la sécurité routière ouverte à tous les sénateurs.

Pour Philippe Bas et Hervé Maurey : "Il s’agit de réunir les éléments d’information nécessaires pour évaluer, sans a priori, l’utilité pour la lutte contre l’insécurité routière d’une réduction à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur certaines routes. Nous attendons toujours de connaître les résultats et la valeur scientifique des études et de l’expérimentation que nous avons demandés par courrier au Premier ministre, dès le jeudi 11 janvier . Si cela s’avérait nécessaire, les commissions pourraient demander les prérogatives d’une commission d’enquête pour obtenir communication de ces documents. La sécurité routière est un enjeu essentiel, qui mérite davantage que des effets d’annonce."



[1] Cette audition est consultable en vidéo à la demande à l’adresse suivante : http://videos.senat.fr/videos

    Contact(s) presse :