Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

La délégation sénatoriale aux collectivités territoriales engage ses travaux sur les collectivités territoriales face à la radicalisation


Jeudi 13 octobre 2016

Sous la présidence de M. Jean-Marie BOCKEL, la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation a entendu, le jeudi 13 octobre, Mme Muriel DOMENACH, Secrétaire générale du Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (CIPDR).

Cette audition ouvre la série de travaux que la délégation consacre au rôle des collectivités territoriales en matière de prévention de la radicalisation.

Les autorités de l’État ont appelé à plusieurs reprises les collectivités territoriales à les aider dans la prévention de la radicalisation, phénomène qui inquiète tout particulièrement les maires. Nombre d’élus s’interrogent encore à la fois sur les contours de la notion de radicalisation, sur les mesures à prendre pour y faire face et sur les modalités précises et concrètes du partenariat qui peut être engagé avec les services de l’État.

Pour faire le point sur le sujet et dégager les bonnes pratiques utiles aux collectivités, la délégation a confié à MM. Jean-Marie BOCKEL, son président et sénateur du Haut-Rhin (Groupe UDI-UC), et Luc CARVOUNAS, sénateur du Val-de-Marne (Groupe Socialiste et Républicain), un rapport d’information sur les collectivités territoriales et la prévention de la radicalisation. Plusieurs tables rondes sur les différents aspects de la radicalisation, sur les moyens concrets d’y faire face, et sur les expériences locales en la matière seront organisées, ainsi que des déplacements sur le terrain.

    Contact(s) presse :