Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

M. Jean-Pierre Sauvage, prix Nobel de Chimie 2016


Mercredi 5 octobre 2016

Mme Catherine Morin‑Desailly (UDI-UC - Seine-Maritime) , présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, félicite M. Jean-Pierre Sauvage, professeur émérite de l’université de Strasbourg, qui s’est vu décerner le prix Nobel de chimie 2016 avec ses collègues MM. James Fraser Stoddart, de l’Université Northwestern, et Bernard Feringa, de l’Université de Groningue. Cette distinction récompense leurs travaux sur la conception et la synthèse de machines moléculaires.

Selon Mme Catherine Morin-Desailly, cette récompense témoigne de l’excellence de la recherche française, notamment en chimie puisque M. Sauvage est le neuvième récipiendaire français d’un prix Nobel dans cette discipline.

Ce prix Nobel consacre également la tradition d’excellence du centre national de la recherche scientifique (CNRS), qui a employé M. Sauvage comme chercheur entre 1971 et 2014. Ainsi, ce sont 21 lauréats de prix Nobel qui ont travaillé, à un moment ou à un autre de leur carrière, au CNRS.

Enfin, cette distinction confirme le prestige de l’université de Strasbourg, première université française hors Ile-de-France dans le classement de Shanghai, dont le projet d’initiative d’excellence (idex) a été sélectionné en 2011 dans le cadre du programme d’investissement d’avenir et confirmé en 2016 par un jury international.

Contact(s) presse :