Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Réaction de Gérard Larcher, Président du Sénat, aux résultats du premier tour des élections régionales


Dimanche 6 décembre 2015

Ce soir, le premier tour des élections régionales montre que l’abstention et la désespérance des Français se sont exprimées.

"La France d’à côté", celle des territoires qui se sentent abandonnés, dont je ne cesse de parler, vient de se faire entendre. Je veux lui dire que nous saurons l’écouter, mais qu’un vote de protestation ne peut être une réponse à la crise que vit notre pays.

Le score de l’extrême droite aujourd’hui est le fruit de l’échec de la politique conduite par ce gouvernement : un niveau de chômage inégalé depuis 20 ans, une overdose fiscale insupportable, des retrouvailles tardives et de circonstance avec la Nation aux vertus de laquelle il a été trop souvent renoncé.

Rien ne serait pire que des alliances improbables, qu’elles soient explicites ou tacites, qui plongeraient les Français dans encore plus de confusion.

Maintenant, il nous faut convaincre, avec nos valeurs, nos convictions et nos idées,  et nous mobiliser autour de nos candidats dans chaque région.

Contact(s) presse :

    Nathalie Bahier
    01 42 34 38 82