Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

La commission de la culture, de l’éducation et de la communication donne un avis défavorable au contrat d’objectifs et de moyens (COM) de Radio France


Mercredi 2 décembre 2015

Réunie le mardi 1er décembre 2015, sous la présidence de Mme Catherine Morin-Desailly (UDI UC - Seine-Maritime), la commission de la culture, de l’éducation et de la communication a examiné le projet de contrats d’objectifs et de moyens (COM) de Radio France.

Concernant Radio France, M. Jean-Pierre Leleux (Les Républicains R - Alpes-Maritimes), rapporteur en charge des crédits de l’audiovisuel, a rappelé "le rôle indispensable de Radio France pour développer l’accès à la culture et à l’information" et indiqué que "les valeurs et l’identité défendues dans le COM étaient partagées". Il a salué également la qualité du travail des personnels. La commission a néanmoins partagé son inquiétude concernant les perspectives de redressement de l’entreprise et adopté un avis défavorable au COM en considérant que ce projet :

  • ne tenait pas assez compte des recommandations formulées par la Cour des comptes dans son rapport d’avril 2015 appelant à des réformes structurelles ;
  • renvoyait à 2017 la décision sur l’arrêt de la diffusion hertzienne du Mouv et l’évolution souhaitable des formations musicales préconisée par le rapport sur la réforme des formations musicales de Radio France de M. Stephan Gehmacher, directeur général de la Philharmonie de Luxembourg ;
  • n’engageait pas le rapprochement des rédactions de France Inter, France Info, France Culture et France Bleu contrairement au projet "Info 2015" mené à France Télévisions ;
  • prévoyait l’augmentation du poids de la masse salariale (62,9 % des charges d’exploitation en 2019 contre 62,3 % en 2014) du fait notamment de l’abandon du Plan de départs volontaires (PDV) qui devait alléger à terme la masse salariale ;
  • et repoussait le retour à l’équilibre des comptes de 2017 à 2018.

C’est parce qu’elle est attachée aux missions particulières portées par le service public et Radio France en particulier que la commission a tenu à mettre en garde et alerter sur l’urgence de réformes à l’instar de ce que toutes les entreprises de l’audiovisuel public (Arte, France Médias Monde, France Télévisions) ont entamé.

Contact(s) presse :