Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Simplifier notre système de retraite : le Sénat donne le coup d’envoi du débat sur la réforme systémique des retraites

Dernière mise à jour le 7 septembre 2017
Partager cet article :
  • sur Facebook
  • sur Twitter
  • sur Google Plus
  • sur LinkedIn

Jeudi 7 septembre 2017, Anne ÉMERY-DUMAS et Gérard ROCHE ont présenté à la presse les conclusions de leur rapport sur le bilan de l'interrégimes en matière de retraite au service des assurés.

 

 

 

Conférence de presse (7 septembre 2017)

 

Jeudi 7 septembre 2017, sous la présidence d'Alain MILON, pour la commission des affaires sociales, et Jean-Noël CARDOUX, pour la mission d'évaluation et de contrôle de la sécurité sociale (MECSS), Anne ÉMERY-DUMAS et Gérard ROCHE, ont présenté à la presse les conclusions de leur rapport sur le bilan de l'interrégimes en matière de retraite au service des assurés, fait au nom de la commission des affaires sociales.

Le Gouvernement a confirmé, dans son programme de travail de rénovation de notre modèle social, qu'une réforme du système de retraites serait conduite en 2018. Dans cette perspective, le rapport de la MECSS sur le bilan de la simplification du système de retraites entreprise par la communauté des 35 régimes de base et complémentaires (interrégimes), apporte un éclairage inédit sur les actions de simplification et de mutualisation déjà entreprises en particulier avec le droit à l’information retraite.

Le rapport montre toutefois que l’organisation de l’interrégimes, structurée au sein du groupement d’intérêt public Union retraite, atteint désormais ses limites et qu’il semble difficile, au-delà des projets importants déjà engagés, d’envisager d’aller plus loin en matière de simplification des démarches des assurés sans repenser l’architecture de notre système de retraite.