Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Femmes et agriculture

Dernière mise à jour le 12 juillet 2017
Partager cet article :
  • sur Facebook
  • sur Twitter
  • sur Google Plus
  • sur LinkedIn

Mercredi 12 juillet 2017, Annick BILLON, Corinne BOUCHOUX, Brigitte GONTHIER-MAURIN, Françoise LABORDE, Didier MANDELLI et Marie-Pierre MONIER ont présenté à la presse les conclusions de leur rapport "Femmes et agriculture : pour l'égalité des territoires" fait au nom de la délégation aux droits des femmes.

 

Conférence de presse (12 juillet 2017)

 

Mercredi 12 juillet 2017, sous la présidence de Chantal JOUANNO, Annick BILLON, Corinne BOUCHOUX, Brigitte GONTHIER-MAURIN, Françoise LABORDE, Didier MANDELLI et Marie-Pierre MONIER ont présenté à la presse les conclusions de leur rapport "Femmes et agriculture : pour l'égalité dans les territoires", fait au nom de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes.

Alertée depuis longtemps sur les graves difficultés auxquelles sont confrontées les agricultrices, la délégation aux droits des femmes du Sénat a souhaité centrer ses travaux, en 2017, sur celles qui font le choix de la profession agricole et qui représentent aujourd’hui, il faut le souligner, un quart des exploitant-e-s agricoles et des co exploitant-e-s.

Signe de son intérêt unanime pour cette question, la délégation a décidé de désigner, pour conduire cette réflexion sur la situation des agricultrices, une équipe de six co-rapporteur-e-s représentant tous les groupes politiques du Sénat.

Ce rapport d’information est le prolongement d’un colloque organisé au Sénat le 22 février 2017, quelques jours avant l’ouverture du Salon international de l’agriculture. Les quelque 14 témoignages d’agricultrices rassemblés lors de cette manifestation sont ici complétés par les informations recueillies au cours de six auditions et tables rondes et quatre déplacements dans les territoires, qui ont permis d’entendre une centaine de représentants et spécialistes de la profession et de l’enseignement agricoles, parmi lesquels environ 80 agricultrices en activité ou retraitées.

Le rapport analyse la situation des agricultrices dans sa globalité, à travers toutes les étapes de leur parcours professionnel : formation, installation, statut, protection sociale, santé, engagement dans les organisations professionnelles agricoles, accès aux responsabilités et retraite. Il s’intéresse également aux difficultés spécifiques que pose l’articulation de la vie professionnelle et de la vie familiale à des femmes qui exercent un métier où la charge de travail, comme chacun sait, est considérable, et dont les contraintes d’organisation peuvent être aggravées par un accès parfois inégal aux services publics dans le monde rural.

Les interlocutrices des co-rapporteur-e-s ont témoigné de manière très libre de leur quotidien et de la passion qui les anime pour exercer leur métier. Elles ont aussi, sans tabou, exposé leurs difficultés et exprimé des préoccupations aggravées par une crise dont personne ne sous-estime l’ampleur. Les échos ainsi rassemblés par les co-rapporteur-e-s soulignent combien les attentes du terrain vis-à-vis de leur travail sont considérables.

Au terme de ce travail, la délégation présente 40 recommandations pour faciliter l’installation des agricultrices, sécuriser leur parcours et favoriser l’articulation des temps personnel et professionnel, pour consolider leur statut et améliorer leur couverture sociale ainsi que leur retraite, pour mieux prendre en compte la féminisation de la profession agricole et pour susciter des vocations d’agricultrices chez les jeunes filles, valoriser la contribution des agricultrices à la profession et encourager leur accès aux responsabilités dans les instances agricoles.

Travaux de la délégation aux droits des femmes sur le thème "Femmes et agriculture"

 

Mercredi 5 juillet 2017, la délégation aux droits des femmes a examiné le rapport d'information et les propositions de recommandations sur le thème "Femmes et agriculture" d'Annick BILLON, Corinne BOUCHOUX, Brigitte GONTHIER-MAURIN, Françoise LABORDE, Didier MANDELLI et Marie-Pierre MONIER.

 

Mardi 20 juin 2017, la délégation aux droits des femmes a entendu Stéphanie PAGEOT, présidente de la Fédération nationale d'agriculture biologique (FNAB).

 

Mercredi 7 juin 2017, a délégation aux droits des femmes a entendu des représentantes de la  Confédération paysanne.

 

Jeudi 1er juin 2017, la délégation aux droits des femmes a entendu des représentants de Jeunes Agriculteurs.

 

Mardi 23 mai 2017, la délégation aux droits des femmes a entendu Christiane LAMBERT, présidente de la FNSEA.

 

Mardi 4 avril 2017, la délégation aux droits des femmes a organisé une table ronde sur les questions sociales (retraite, maternité, santé, conciliation entre vie professionnelle et vie privée) avec la participation de :

  • Jacqueline COTTIER, présidente de la commission des agricultrices de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) ;
  • Catherine LAILLÉ, secrétaire générale de la Coordination rurale nationale ;
  • Christine VALENTIN, présidente de la Chambre d'agriculture de Lozère, représentante de l'Association permanente des chambres d'agriculture (APCA) ;
  • Anne GAUTIER, vice-présidente de la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole (CCMAS), présidente de la MSA Maine-et-Loire, représentante de la Mutualité sociale agricole (MSA) ;
  • Michel GOMEZ, sous-directeur du travail et de la protection sociale au ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, accompagné de Rose-Marie NICOLAS, cheffe de bureau des prestations sociales agricoles.

 

Jeudi 30 mars 2017, la délégation aux droits des femmes a organisé une table ronde sur l'enseignement agricole et la formation des agricultrices, avec la participation de :

  • Philippe VINÇON, directeur général de l'enseignement et de la recherche (DGER) du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt ;
  • Christine AUDEGUIN, cheffe d'établissement, lycée agricole Terres nouvelles Marjevols, représentante du Conseil national de l'enseignement agricole privé (CNEAP) ;
  • Roland GRIMAULT, responsable du pôle développement de l'Union nationale des maisons familiales rurales d'éducation et d'orientation (UNMFREO) ;
  • Laurence DAUTRAIX, secrétaire nationale du Syndicat national de l'enseignement technique agricole public (SNETAP) ;
  • Guy SIGALA, secrétaire général du syndicat SEA-UNSA Éducation ;
  • Gilles TRYSTRAM, directeur général de l'établissement AgroParisTech ;
  • Catherine BELLOC, professeure à l'École nationale vétérinaire, agroalimentaire et de l'alimentation Nantes-Atlantique (ONIRIS).

 

Colloque "Être agriculture en 2017" (22 février 2017)

Mercredi 22 février 2017, la délégation aux droits des femmes a organisé un colloque "Être agricultrice en 2017".

En savoir plus :

Photo © Fotolia ACP Prod